//
Société

Comment l’Angola se débarrasse de ses mines

Le 4 avril correspond à la fin de la guerre civile en Angola mais c’est aussi la journée internationale de lutte contre les mines.

Or l’Angola fait partie, avec l’Afghanistan et le Cambodge, des trois pays dans le monde qui comptent le plus de mines sur son territoire.

Le travail de déminage, lancé dès la fin de la guerre civile en 2002, a déjà permis de nettoyer un nombre considérable de routes et de champs.

Mais il reste encore beaucoup à faire pour libérer l’Angola de ses mines.

Mon reportage près de Luena, à l’est du pays, paru dans La Croix du 4 avril 2012

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :