//
Société

Les enfants accusés de sorcellerie

On ne peut pas vraiment quantifier le phénomène, mais de nombreux enfants sont encore régulièrement accusés d’être des enfants sorciers ou des enfants maudits.

Résultat : ils sont battus, voire même abandonnés par leurs parents.

Cette pratique, connue des autorités et de l’Unicef, est bien difficile à combattre.

Reportage dans un orphelinat de la capitale, Luanda, qui accueille ces enfants.

 

 

Illustration : l’orphelinat Casa da criança à Viana dans la banlieue de Luanda.

 

Ecouter le sujet diffusé sur RFI :

 

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :