//
Economie, Société

De plus en plus de Chinois en Angola

P1040396

 

Ils sont très présents partout en Afrique et notamment en Angola.

Les Chinois sont visibles aux quatre coins du pays, travaillant à la reconstruction de ses infrastructures.

Mais les Chinois sont aussi actifs dans les secteurs du commerce et de l’immobilier.

Deux sujets pour illustrer cette omniprésence chinoise, l’un diffusé sur RFI, l’autre sur l’AFP.

Illustration : l’un des salariés chinois de la cimenterie interviewés pour le sujet radio dans la périphérie de Luanda.

 

 

Ecouter le reportage radio ici :

https://aucomptoirangolais.files.wordpress.com/2013/01/rep-afrik_-11_01-_angola_relations_avec_chinois.mp3

Et lisez la dépêche ici :

L’ambassade d’Angola en Chine a délivré 21 225 visas à des citoyens chinois ces six derniers mois dans le cadre de la politique de reconstruction des infrastructures du pays, a-t-on appris lundi 14 janvier 2013 auprès de la presse angolaise. Cet important afflux de Chinois s’explique par la signature de plusieurs contrats avec des entreprises chinoises pour la reconstruction des infrastructures de l’Angola, a indiqué Luzia Maria Dias dos Santos, de l’ambassade d’Angola à Pékin, citée par l’agence de presse angolaise Angop.

Le nombre de Chinois souhaitant venir en Angola a particulièrement augmenté ces dernières semaines, avec désormais une moyenne hebdomadaire de 1 800 à 2 000 visas accordés, en lien avec la hausse du nombre d’entreprises chinoises employées par le gouvernement angolais, a précisé la responsable diplomatique. Mme Dias dos Santos a ajouté que certaines entreprises chinoises
souhaitaient également se rendre en Angola pour mener des études de marché en vue d’éventuels investissements dans le secteur privé.

Luanda et Pékin entretiennent d’étroites relations économiques depuis le retour de la paix en Angola en 2002. Ces dernières années, les deux pays ont multiplié les accords commerciaux pour la construction d’infrastructures, dont des routes, des voies de chemin de fer, des villes nouvelles. L’Angola est ainsi devenu le premier partenaire commercial de la Chine en Afrique quand Pékin est le principal partenaire de Luanda au coude-à-coude avec les Etats-Unis.

Entre janvier et juillet 2012, les échanges bilatéraux se sont chiffrés à 22 milliards de dollars, avait indiqué l’ambassadeur de Chine en Angola, Gao Kexiang, en novembre 2012, en marge de la signature de trois accords commerciaux. Le gouvernement chinois accorde des lignes de crédit à l’Angola, qui fournit en retour du pétrole à Pékin.

Plus de 250 000 Chinois vivraient actuellement en Angola selon des déclarations de l’ancien directeur du service angolais des migrations et des étrangers, Freitas Neto, faites à Pékin en avril 2012 à l’agence de presse angolaise Angop, mais non confirmées depuis par les autorités des deux pays.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :