//
Economie

Luanda veut mettre fin à la vente ambulante

P1080755

Depuis plusieurs mois, un débat anime la capitale angolaise : le devenir des vendeuses ambulantes, appelées « zungueiras ».

Le gouverneur de la province a annoncé qu’il voulait encadrer leur activité, en la cantonnant dans des marchés officiels.

Il met en avant des problèmes d’hygiène et de sécurité, mais aussi l’illégalité du travail des vendeuses.

De nouvelles brigades de contrôle ont même vu le jour, accusées d’user parfois de violences contre les « zungueiras ».

Mais beaucoup de personnes dénoncent la mesure soulignant que la majorité des familles vivent de ce commerce.

Illustration: deux vendeuses récemment installées dans le marché de Tourada, près du centre-ville.

Reportage dans un des nouveaux marchés officiels de la capitale angolaise, diffusé sur RFI:

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :