//
Société

L’Angola confrontée à la disparition d’enfants

P1040614

La disparition de bébés, d’enfants ou de jeunes adolescents est fréquente en Angola.

Le dernier cas rapporté par la presse, en mars dernier, concerne une mère dont le bébé a été dérobé à sa sortie de la maternité.

Certains de ces enfants sont ensuite envoyés à l’étranger, dans les pays voisins mais aussi en Europe.

Le phénomène est ancien et bien identifié par les autorités comme les associations.

Mais peu d’actions ont été entreprises pour y remédier.

Il faut dire qu’il est très difficile à combattre puisqu’il met en scène à la fois des individus isolés et des réseaux bien organisés.

Illustration : un centre infantile en périphérique de la capitale angolaise.

Reportage dans un quartier populaire de Luanda diffusé sur RFI :

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “L’Angola confrontée à la disparition d’enfants

  1. C’est triste de constater que ce sont les plus humbles qui sont toujours les victimes

    Publié par Miss MLL | 29 avril 2015, 17:27

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :