//
Culture, Société

Le kuduro, l’énergie des Angolais

danse_kuduro_creditphoto_benjamintaft

On l’entend partout, à la télévision, en discothèque, dans les taxis collectifs et dans la rue.

Il s’agit du kuduro, un style de musique typiquement angolais qui mêle rap, rythmes africains et techno.

Synonyme de fête, le kuduro est aussi une danse aux mouvements saccadés et désarticulés, apprise dès le plus jeune âge.

Ce genre musical est le mode d’expression de toute une jeunesse, celle des quartiers populaires.

Dans ses chansons, elle y raconte son quotidien fait de débrouille et rêve d’un avenir meilleur grâce à la musique.

Sans moyen ni aucune aide extérieure, ces jeunes artistes tentent de percer sur internet pour faire entendre leur voix.

Ecoutez le reportage diffusé aujourd’hui sur RFI :

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :