//
Diplomatie, Economie

La France veut percer en Angola

P1090564

Lors de sa mini-tournée en Afrique, François Hollande a fait une escale à Luanda.

Sa visite était très axée sur l’économie et a donné lieu à des signatures de contrats et de lettres d’intention pour un montant de plusieurs centaines de millions d’euros.

Il s’agit pour Paris de resserrer ses liens avec ce pays, deuxième producteur de pétrole d’Afrique et très courtisé par la Chine, les Etats-Unis, le Portugal ou encore le Brésil.

La France entend participer, elle aussi, à la diversification de l’économie angolaise, synonyme de nouveaux marchés d’exportation.

 

Illustration : lors du forum économique France-Angola vendredi 3 juillet 2015.

Ecoutez le reportage diffusé aujourd’hui sur RFI :

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :